Espace membre
recherche avancee
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit
  • Envoyer cette page à un ami

    envoyer a un ami

  • Imprimer cette page

Un observatoire sur le foncier se met en place dans la province du Kongo Central en RD Congo

JPEG - 83 ko
Signature de la déclaration par les responsables des organisations paysannes

Au cours son Assemblée Générale de 2013, Inades Formation a adopté une résolution forte relative à la promotion des systèmes alimentaires basés sur une agriculture familiale juste, durable et prospère. L’accès et le contrôle des ressources productives, la terre en particulier, par les populations locales constitue l’une des conditions de succès. Aussi, Inades-Formation oeuvre-t-il pour l’instauration et la mise en œuvre de cadres propices pour l’accès et la sécurisation du foncier rural.


C’est ce cadre qu’Inades-Formation Congo, en collaboration avec le Secrétariat Général et Alboan, a organisé une étude diagnostique de la problématique foncière et Perspective d’actions citoyennes dans la province du Kongo Central en décembre 2014.
A l’issu de ce diagnostic, un atelier de restitution et de validation des résultats de l’étude foncière pour une mise en place d’un observatoire sur le foncier et cadrage un plan de suivi dans la province de Kongo central, a été organisé du 27 au 28 mai 2015 avec la participation des autorités provinciales, des dirigeants des organisations paysannes ainsi que les paysans.


Cet atelier avait comme objectif global, de contribuer au processus de mise en place des mécanismes de sécurisation foncière en faveur des populations rurales au Bas Congo et en RD Congo. Il devait permettre aux participants d’enrichir et de s’approprier les résultats de l’étude ; de prioriser les réponses appropriées, réalistes et le rôle des Organisation de la Société Civile face aux problèmes posés par l’étude à travers la formulation de textes de positions et propositions de réponses.
Ils ont également travaillé sur les modalités d’organisation et de fonctionnement d’un observatoire sur la problématique foncière au Bas Congo pour la veille, la résistance et le plaidoyer ; sur un plan de campagne de plaidoyer-lobbying réalisable articulé autour des réponses souhaitées sur une période déterminée.


A la fin de l’atelier, un comité provisoire de l’Observatoire du Kongo-Central sur le Foncier, OKCF composé de 5 membres a été mis en place. Cet observatoire regroupe des coalitions et des organisations paysannes.


Une déclaration de prise de position a été signée par les participants comme étant leurs positions communes sur le problème foncier dans la province du Kongo-Central.


  
twitter avec nos hashtags

Actualités

toutes les actualités
  • INADES-Formation
  • Rue C 13 Booker Washington
  • 08 BP 8 Abidjan 08
  • Tél.(225) 22 40 02 16 - Fax (225) 22 40 02 30

Newsletter

Se désinscrire