Espace membre
recherche avancee
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit
  • Envoyer cette page à un ami

    envoyer a un ami

  • Imprimer cette page

Réflexions sur les enjeux et défis actuels des Fonsdev et redynamisation du Fondafrica

En prélude à la tenue de l’AG 2013, le Bureau National (BN) d’Inades-Formation Burkina a organisé un atelier les 4 et 5 avril dernier sur les enjeux et les défis actuels des Fonsdev (Fonds de développement et de solidarité) et la redynamisation du Fondadrica [1].

Le BN appuie depuis 2003 des communautés villageoises pour la mise en place d’institutions de micro-finance communautaires qui fonctionnent avec plus ou moins de succès. Cependant leur survie est menacée par la nouvelle réglementation de la BCEAO relative à cette forme de micro-finance. D’où la nécessité pour Inades-Formation Burkina de réfléchir à la meilleure manière de faire face à cette réglementation.

Au sortir de l’atelier les participants ont recommandé de mener une étude pour approfondir les options qui se présentent aux Fonsdev pour se conformer aux réglementations en vigueur tout en faisant ressortir les implications pour les Fonsdev afin d’opérer un choix. Au cours du même atelier les participants se sont penchés sur la problématique de la collecte de fonds à Inades-Formation Burkina. Le constat n’est pas reluisant. Peu de personnes cotisent chaque année, et la collecte elle-même s’essouffle. Après plusieurs décennies de collecte de fonds, le public burkinabé n’a pas véritablement adhéré à l’initiative pour différentes raisons. Comment la relancer alors ?

Les participants à l’atelier recommandent de revisiter l’esprit du Fondafrica en fonction de l’évolution du contexte afin de trouver des stratégies adaptées, opérationnelles, efficientes et cohérentes avec les directives d’Inades-Formation International.

Le 06 avril, les travaux se sont poursuivis avec la tenue de l’Assemblée Générale d’Inades-Formation Burkina. Elle a été précédée d’une AG extraordinaire qui a permis d’amender les statuts et règlement intérieur de l’association, pour créer une nouvelle catégorie d’associés : la catégorie des membres d’honneur. Au cours de l’AG, le cahier des charges des associés, la charte des valeurs et les rapports d’activités et financiers 2012 ont été adoptés. Les membres du conseil d’administration ont été renouvelés conformément aux textes.

Le nouveau conseil est présidé par M. Paré Jean Célestin

JPEG - 19.4 ko
M. Paré Jean Célestin, président du Conseil d’Administration d’Inades-Formation Burkina


Inades-Formation Burkina


  
twitter avec nos hashtags

Actualités

toutes les actualités
  • INADES-Formation
  • Rue C 13 Booker Washington
  • 08 BP 8 Abidjan 08
  • Tél.(225) 22 40 02 16 - Fax (225) 22 40 02 30

Newsletter

Se désinscrire