Espace membre
recherche avancee
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit
  • Envoyer cette page à un ami

    envoyer a un ami

  • Imprimer cette page

Mobilisation des acteurs locaux pour l’AIAF en Côte d’Ivoire: les ateliers régionaux en marche

Mis en place le 25 janvier 2013, lors de l’atelier national d’information et de sensibilisation sur l’année internationale pour l’agriculture familiale organisé par Inades Formation, le comité ivoirien de l’AIAF: PANAFCI (Plateforme d’Action Nationale pour l’Agriculture Familiale, en Côte d’Ivoire) conformément à sa mission d’informer et de mobiliser les autorités ivoiriennes, les partenaires du développement en CI, les médias, les organisations des producteurs et la société civile à la base, a entamé une série d’action dont les ateliers régionaux d’information, de sensibilisation et de mobilisation des acteurs à la base.

Mis en place le 25 janvier 2013, lors de l’atelier national d’information et de sensibilisation sur l’année internationale pour l’agriculture familiale organisé par Inades Formation, le comité ivoirien de l’AIAF : PANAFCI (Plateforme d’Action Nationale pour l’Agriculture Familiale, en Côte d’Ivoire) a entamé une série d’action dont les ateliers régionaux d’information, de sensibilisation et de mobilisation des acteurs à la base, conformément à sa mission d’informer et de mobiliser les autorités ivoiriennes, les partenaires du développement en CI, les médias, les organisations des producteurs et la société civile à la base.


Ces ateliers régionaux, tout comme les rencontres avec les institutions comme la GIZ, l’UE, la FAO, les autorités ministérielles, la Commission des affaires économique et Financière de l’Assemblée Nationale ivoirienne, la Primature et l’atelier de sensibilisation et de mobilisation des médias organisé le 04 juillet 2013, viennent renforcer la mobilisation des différents acteurs.


Les objectifs de ces ateliers régionaux (collectivités décentralisées) sont :  Informer et sensibiliser les organisations à la base et les partenaires de proximité sur l’AIAF 2014 et son importance ;  Mettre en place un dispositif concerté de mobilisation de la base par entité pour que l’AIAF 2014 soit un événement qui positionne l’Agriculture Familiale et les exploitations familiales agricoles ;  Enrichir le plan d’action de la PANAFCI à partir des propositions de la base ;  Elaborer un plan post-atelier


La région de La Mé fut la première à accueillir ces ateliers régionaux.



Arrêt sur l’atelier dans la région de la Mé


La région de la Mé, au sud de la Côte d’Ivoire et au nord d’Abidjan, a accueilli l’atelier régional d’information, de sensibilisation et de mobilisation des acteurs à la base le vendredi 30 Août 2013.


L’atelier s’est déroulé de 8 heures à 14h30 au Centre Culturel d’Adzopé (Chef-lieu de la Région de la Mé). Il a mobilisé 86 personnes dont les responsables locaux des ministères de l’agriculture, des Ressources Animales et Halieutiques, des Eaux et Forêt, des correspondants locaux de la presse écrite et télévisée, des producteurs, productrices, des éleveurs et leurs organisations professionnelles, des associations de femmes, de jeunes et d’autres organisations de la société civile, issus de tous les départements, sous-préfectures et villages de la région de la Mé.


Le comité de pilotage de la PANAFCI y a été représenté par la FENACOVICI et Inades-Formation, animateur principal de l’atelier.


Suivant le programme mis en place, les animateurs ont procédé à la présentation de l’AIAF depuis la phase de plaidoyer au niveau mondial jusqu’à la mise en place de la PANAFCI et des préparatifs en cours en Côte d’Ivoire. S’en sont suivi des échanges, puis la validation et l’enrichissement du plan triennal de la PANAFCI.


Le plan d’action triennal de la PANAFCI validé par acclamation


Le plan d’action triennal de la PANAFCI, a pour objectif principal de contribuer à promouvoir, en Côte d’Ivoire, de véritables lois, politiques et programmes actifs en faveur du développement durable des unités de production agricoles, d’élevage et de pêche basés sur la cellule familiale.

Ce plan triennal se décline en trois (3) sous objectifs que sont : 1. Un dialogue actif entre les décideurs et les autres parties prenantes sur l’élaboration et la mise en œuvre de lois, politiques et programmes en faveur de l’agriculture familiale en Côte d’Ivoire est établi 2. Les capacités de mobilisation de la société civile et des Organisations de producteurs agricoles sont renforcées 3. Les savoirs, les savoirs faire en matière d’innovation des unités de production agricoles, d’élevage et de pêche basés sur la cellule familiale et leur contribution à la sécurité alimentaire sont connus de l’opinion publique nationale.


Le plan triennal a été validé par acclamation des participants, en phase avec les activités proposées. Des propositions ont été faites en vue de consolider les activités de la célébration de l’AIAF selon les sous-objectifs du plan. La région de la Mé a proposé des activités à réaliser dans la région à savoir l’organisation du village de l’Agriculture Familiale dans la région de la Mé durant 2 jours en 2014 dans le cadre de l’AIAF 2014.


Mise en place du comité régional de la Mé


La région de la Mé a ensuite procédé à la mise en place de son comité régional après une présentation et mise au point sur le rôle d’un comité régional de la PANAFCI. En effet, le comité régional est une organisation décentralisée du Comité National PANAFCI. Il a pour mandat d’établir les procédures de réalisation des objectifs de la région. Les activités à mener promeuvent la participation des acteurs défendant l’amélioration de l’AF et sont déterminées par le comité en considérant son contexte régional. Celui-ci est composé des organisations ou personnes souhaitant travailler en faveur de l’agriculture familiale, et est à plus de la moitié constitué de producteurs, éleveurs et pêcheurs.


11 membres ont donc été désignés au comité local de la PANAFCI. Ces derniers se sont réunis et ont votés les différentes personnes selon les responsabilisés à assumer. Après la présentation des membres du comité avec leurs responsabilités, un dossier comportant des éléments de cahiers de charges, le compte rendu de l’atelier de lancement de janvier 2013 a été remis au Président du comité M. SEKA Séka Georges par M. ALLEGRA Clotaire, DG de la FENACOVICI.


Notons que les échanges ont également porté sur le cas particulier l’agriculture familiale en de Côte d’Ivoire et la définition de l’agriculture familiale. Celle-ci, adoptée de manière unanime par la PANAFCI est définie comme « une forme de production basée sur des liens profonds entre l’unité de production, la terre et la famille qui la possède et la travaille, pour ses besoins et ceux de la société ».


voir les listes des comités régionaux Le cap a été mis sur la région du Loh-Djiboua pour le second atelier régional.



Arrêt sur l’atelier de la région du Loh-Djiboua


La région du Lôh-Djiboua, toujours au sud de la Côte d’Ivoire, a été le second hôte de la série d’ateliers régionaux d’information, de sensibilisation et de mobilisation des acteurs à la base dans les régions de la Côte d’Ivoire.


L’atelier s’y est tenu le Jeudi 06 Septembre 2013 de 8h à 14h30 h à la salle de réunion du Conseil Régional du Lôh-Djiboua dont le chef-lieu est Divo. Il a mobilisé 93 personnes morales et physiques composées des responsables locales des ministères de l’agriculture, des Ressources Animales et Halieutiques, des Eaux et Forêt, des correspondants locaux de la presse écrite et télévisée, des producteurs, productrices, des éleveurs et leurs organisations professionnelles, des associations de femmes, de jeunes et de la chefferie traditionnelles et d’autres organisations de la société civile.


Il a enregistré la présence effective de Madame BOTI LOU, présidence de la CNAVICI qui assure la vice-présidence de la PANAFCI, le Vice-président du Conseil Régional, M. GNIGOU Jules Serges, chargé des questions de développement de la région du Lôh-Djiboua.


L’atelier du Lôh-Djiboua a suivi le même déroulement que le premier atelier avec notamment la présentation de l’AIAF et les préparatifs en cours en Côte d‘Ivoire, la définition de l’Agriculture Familiale et le cas particulier de la Côte d’Ivoire, des échanges suivis de la validation et enrichissement du plan triennal.


Les producteurs de la région en phase avec le plan d’action triennal


Tout comme à la région de la Mé, des propositions ont été faites en vue de consolider les activités de la célébration de l’AIAF et le plan triennal a été validé par acclamation des participants.


les activités suivantes ont été retenues pour la région : • renforcer les capacités du comité local afin qu’il puisse mieux conduire ses activités • informer davantage les acteurs du secteur agricole de la région sur l’AIAF 2014 et les défis de l’AF ; • faire l’atelier de sensibilisation chaque année pour un meilleur suivi • Organiser les « COMICES AGRICOLE » du Lôh-Djiboua : une journée de valorisation de l’AF avec les activités suivantes (activité sportive, défilés de groupement, exposition vente, distinction de trophée et concours de cuisine locale.


Un comité régional de 11 membres


Le comité local PANAFCI mis en place se compose également de 11 membres dont sept (7) représentants d’organisations paysannes et quatre (4) représentants des OSC. Les responsabilités ayant été définies, un dossier comportant des éléments de cahiers de charges, le compte rendu de l’atelier de lancement de janvier 2013 a été remis à la Présidente Mme DIGRAH par Madame BOTI LOU, présidence de la CNAVICI et présidente de la cérémonie.


La réussite de cet atelier a été rehaussée par la présence de Mme BOTI Lou Rosalie, Présidente de la CNAVICI. Reconnue comme « la femme du vivrier ». Mme BOTI Lou n’a pas hésité à motiver les femmes à la production de vivrier. Pour elle, le marché existe et les besoins sont grandissants aussi bien au plan national comme international. Les participants ont accueilli avec beaucoup d’entrain ces encouragements et ont en retour manifesté leur envie de mieux se donner à la tâche sinon à la production agricole.


Des objectifs atteints


Les ateliers d’information, de sensibilisation et de mobilisation des producteurs et leurs organisations déjà organisé ont atteint leurs objectifs vu les résultats obtenus à savoir : l’enrichissement du plan d’action triennal de la PANAFCI et la mise en place de comités locaux.


Etapes suivantes


Les prochains ateliers régionaux programmés se tiendront dans les régions du :

  • Tchologo au Nord, au centre Monseigneur Wolf de Ferkéssédougou, le 11 septembre 2013 et
  • La Marahoué au centre Ouest de la Côte d’Ivoire, le 18 septembre.


Voir les listes des comités régionaux


  
twitter avec nos hashtags

  • INADES-Formation
  • Rue C 13 Booker Washington
  • 08 BP 8 Abidjan 08
  • Tél.(225) 22 40 02 16 - Fax (225) 22 40 02 30

Newsletter

Se désinscrire