Espace membre
recherche avancee
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit
  • Envoyer cette page à un ami

    envoyer a un ami

  • Imprimer cette page

La PANAFCI à travers l’ANADER sensibilise les acteurs de l’agriculture familiale en Côte d’Ivoire sur la conservation et la transformation des produits vivriers

Dans le cadre de la célébration de l’Année Internationale de l’Agriculture Familiale 2014 (AIAF 2014), l’Agence nationale d’appui au développement rural (ANADER) a organisé le 04 décembre 2014 à Divo (Région du Loh-Djiboua), un panel sur « la contribution de l’agriculture familiale à la sécurité alimentaire, par une bonne maîtrise des opérations post-récolte : les cas de la conservation et de la transformation de la banane plantain et du manioc ».

JPEG - 73.2 ko
Photo de groupe ouverture du panel

Cette activité de célébration de l’AIAF 2014 à Divo, placée sous la Présidence du Préfet de la région du Loh-Djiboua, représenté pour l’occasion par le Sous-Préfet de Divo, a connu principalement la participation et la présence effective des Sous-Préfets de Divo, de Odroupa et Didoko, du Conseiller technique du Directeur général de l’ANADER, de messieurs les représentants du Maire et du Conseil Régional de Divo, d’une délégation de la PANAFCI [1] composée du Président, de Dr DAO (CSRS), de MM. BIATCHON et KOUAME d’Inades-Formation qui assure le secrétariat technique de la plateforme nationale, du représentant de l’Institut de Technologie Tropicale (I2T), des membres du comité régional AIAF 2014 et des producteurs et populations. Au total, plus de 250 personnes ont participé à cette cérémonie.

Dans son adresse de bienvenue à l’assistance, le Représentant du Maire de Divo a salué le travail accompli par l’ANADER pour le développement de l’agriculture en Côte d’Ivoire et s’est réjoui de l’opportunité qu’offre l’ANADER pour sensibiliser et informer les populations locales sur l’importance de l’agriculture familiale. Après lui, le Président de la PANAFCI Monsieur AKA Septime intervenant, a, dans ces propos, rappelé les objectifs de la célébration de l’AIAF 2014. Il a passé en revue les activités et actions réalisées par la PANAFCI depuis sa création en janvier 2013. Il a salué l’initiative de l’ANADER d’organiser ce panel pour mobiliser davantage les acteurs autour de la promotion de l’agriculture familiale. Il a également fait une adresse à l’endroit des collectivités décentralisées (mairies et Conseil régional) pour qu’ils apportent davantage de soutien aux initiatives locales de promotion de l’agriculture familiale.

Prenant à son tour la parole, le Conseiller technique du Directeur Général de l’ANADER a remercié les participants et situé l’objectif du panel qui est de porter au grand public l’information sur l’importance des opérations de conservation et de transformation de la banane plantain et du manioc dans l’atteinte de la sécurité alimentaire.

Le Représentant du Conseil régional a pour sa part salué l’initiative de l’ANADER et de la PANAFCI et a indiqué que le Conseil régional est en train d’analyser en ce moment la faisabilité de la production en contre-saison de la banane plantain. Il a par ailleurs promis que le Conseil régional va octroyer des terres aux membres du Comité local PANAFCI pour leurs activités agricoles.

Le Sous-Préfet central de Divo, représentant le Préfet de région, Président de la manifestation, après un rappel du contexte de la célébration de l’AIAF 2014, s’est dit heureux de l’existence de la PANAFCI. Après avoir salué l’initiative de l’ANADER, il a déclaré ouvert officiellement le panel sur l’agriculture familiale.

JPEG - 71.9 ko
Animation Panel

Concernant les échanges, les débats ont été animés par deux panélistes : Dr DAO du CSRS qui a présenté les Défis, enjeux et conditions de promotion de l’agriculture familiale et M. EDDY de l’Institut de Technologie Tropicale (I2T) dont l’intervention a porté sur le rôle des opérations de conservation et transformation du manioc et banane plantain dans la sécurité alimentaire.

Sur le premier thème présenté, les participants ont exprimé leur satisfaction de voir leur travail célébré à travers l’AIAF mais ont également soulevé certaines préoccupations relatives à la promotion de l’agriculture familiale, à savoir l’accès à la terre, aux financements, à l’eau, à la formation et à l’amélioration des prix bord champ des produits agricoles.

JPEG - 92.1 ko
Intervention des participants

Sur le deuxième thème, la question de la production de contre-saison de la banane plantain et de la conservation de la banane a préoccupé les participants.

A toutes les préoccupations soulevées, des réponses adéquates ont été apportées par les panélistes et aussi par l’ensemble des animateurs présents. Il s’est agit entre autres des contraintes liées à la conservation et à la transformation de la banane plantain et du manioc, à la production de contre-saison de la banane plantain et les axes d’amélioration.

Notons que l’ANADER au même titre que le Centre national de recherche agronomique (CNRA) et le Fonds interprofessionnel pour la recherche et le conseil agricole (FIRCA), est une structure technique d’appui conseil à la PANAFCI et à ce titre prend une part active dans la célébration de l’AIAF 2014.


  
twitter avec nos hashtags

  • INADES-Formation
  • Rue C 13 Booker Washington
  • 08 BP 8 Abidjan 08
  • Tél.(225) 22 40 02 16 - Fax (225) 22 40 02 30

Newsletter

Se désinscrire