Espace membre
recherche avancee
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit
  • Envoyer cette page à un ami

    envoyer a un ami

  • Imprimer cette page

L'épargne Tontine, un produit qui renforce le pouvoir économique des femmes

Le lancement officiel des activités du Fonsdev Bumba a eu le 14/11/2009, dans le cadre du « projet de renforcement de capacité socio économique des paysans du territoire de Bumba », financé par AECID/ALBOAN. Au départ, plus de 250 membres solidaires ont mobilisé les épargnes solidaires de plus de 5000 $, constituant ainsi le capital social de leur Fonsdev. Cela a permis au Fonsdev Bumba de commencer à octroyer les crédits à ceux qui en ont besoin.

L’activité de l’épargne tontine a été lancée à Bumba en Janvier 2010. Le travail a commencé par l’étude de faisabilité, l’identification et la sensibilisation des quartiers à forte activité économique qui constituent des zones de collecte de l’épargne tontine. Les promotrices ont été formées et elles ont commencé à aller vers ces zones identifiées pour intéresser les vendeurs et vendeuses des étalages, des boutiques, des vendeuses des sacs vides, des cordonniers,… à accepter de s’adhérer à la tontine. Dès que la personne a accepté d’épargner, la promotrice va chaque jour auprès de lui pour le recouvrement de sa mise. Là elle remplit, signe ou codifie la carte suivant la mise du membre. Elle remet ensuite la carte au propriétaire (membre tontine). Elle remplit aussi le bordereau de versement, ramène le bordereau au Superviseur pour vérification et va verser les montants collectés à la caisse du Fonsdev.

Avant de retirer son argent épargné, à la fin du mois, le membre doit amener sa carte chez le superviseur. Le superviseur reçoit de la promotrice la liste des membres de l’épargne tontine pour le mois en question. Il contrôle les mises de la carte par rapport au montant qui se trouve dans le bordereau. Il regarde la carte si la promotrice l’a validé par une mention, endossé et signé la dernière case de la carte présentée. Il fait la comparaison entre les totaux des bordereaux de versement à la caisse et la liste de fin du mois pour tirer la différence s’il y en a et harmoniser avec la promotrice la liste par rapport aux bordereaux. C’est après toutes ces vérifications que le superviseur acquitte et remet la carte au caissier(ère). La caisse paye le montant à l’épargnant et une mise journalière est retenue par la caisse. La carte payée est gardée aux archives de la caisse.

C’est à partir du mois d’avril 2010 que l’activité de l’épargne tontine commença à connaitre une expansion marquée par l’augmentation du nombre des membres et des promotrices ainsi que par l’octroi des crédits tontine et la mise journalière des épargnants qui varie actuellement entre 500 FC à 40.000FC, alors qu’elle variait entre 100 FC à 500 FC au départ.

A ce jour, le Fonsdev Bumba compte plus de 1500 membres tontiniers qui ont épargné plus de 81.000 $. Le Fonsdev Bumba a recruté 12 promoteurs (dont 10 femmes) et un superviseur pour l’encadrement et le suivi journalier des promotrices, étant donné que la tontine est un produit à haut risque. Le Fonsdev Bumba a aussi octroyé des crédits tontines à plus de 500 membres tontiniers pour une valeur de plus de 54.000 $.

Grâce à l’épargne tontine, la culture de l’épargne s’est répandue dans la cité de Bumba, et la fréquentation au Fonsdev Bumba a augmenté.

Avec l’accès aux crédits tontines, les plus démunis augmentent et diversifient leurs activités génératrices de revenus et ont la capacité de subvenir aux besoins de leurs ménages.


  
twitter avec nos hashtags

Actualités

toutes les actualités
  • INADES-Formation
  • Rue C 13 Booker Washington
  • 08 BP 8 Abidjan 08
  • Tél.(225) 22 40 02 16 - Fax (225) 22 40 02 30

Newsletter

Se désinscrire