Espace membre
recherche avancee
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit
  • Envoyer cette page à un ami

    envoyer a un ami

  • Imprimer cette page

Inades-Formation et la PANAFCI prônent une agriculture familiale performante pour une autonomisation de la femme rurale en Côte d’Ivoire

A l’occasion de la Journée Mondiale de la Femme Rurale, décidée par l’Assemblée générale de l’ONU dans sa résolution A/RES/ 62/136 du 18 décembre 2007, qui reconnait le « rôle et l’apport décisifs des femmes rurales, notamment autochtones, dans la promotion du développement agricole et rural, l’amélioration de la sécurité alimentaire et l’élimination de la pauvreté en milieu rural », Inades-Formation en partenariat avec le comité régional de la PANAFCI du Tchologo a rendu un hommage mérité aux femmes rurales des départements de Ferké , de Ouangolo et de Kong. [Regarder la Vidéo de l'activité->http://www.inadesfo.net/Celebration-de-la-femme-rurale.html?lang=fr]

JPEG - 99.1 ko
Le Sous préfét aux côtés des femmes de Ouangolo

Les 16 et 17 Octobre 2014, Inades-Formation Côte d’Ivoire et ses partenaires telle la PANAFCI (Plateforme d’Action Nationale pour l’Agriculture Familiale en Côte d’Ivoire), ont placé la femme rurale de la région du Tchologo au cœur d’une série d’activités et d’actions, à la faveur de la double célébration de la journée Mondiale de la Femme rurale et de l’Année Internationale de l’Agriculture Familiale 2014 (AIAF 2014), visant à reconnaître son rôle et sa place.


La commémoration de la Journée Mondiale de la femme rurale dans la région du Tchologo a démarré le Jeudi 16 Octobre 2014 par une caravane qui a relié les villes de Niélé à Ferké en passant par Diawala. Au menu de chacune de ses étapes, une conférence et des échanges ; une sensibilisation sur des sujets en lien avec la femme rurale et l’agriculture familiale, une parade dans la ville ainsi qu’une animation folklorique.
La caravane, conduite par une très forte délégation d’Inades-Formation représentée au sommet par son Secrétaire Général, Monsieur Ngang Francis, le Secrétaire Général Adjoint, chargé des Appuis Pédagogiques, Monsieur Baridomo Pascal ; Monsieur Biatchon Séraphin et Mme Koné KADIDJA, respectivement PCA et Directrice d’Inades-Formation Côte d’Ivoire, de Monsieur Sikeli Jean-Paul, Secrétaire Exécutif de la COPAGEN (Coalition pour la Protection du Patrimoine Génétique Africain) et Monsieur Aka Septime, Président de la PANAFCI (Plateforme d’Action Nationale pour l’Agriculture Familiale en Côte d’Ivoire).

JPEG - 104.8 ko
Photo de famille de la délégation Inades-Formation / PANAFCI avec le Sous-Préfet de Niélé


Dans chacune des localités traversées les autorités administratives ont été rencontrées. Le but de ces rencontres avec les autorités était de présenter l’objet des manifestations et de situer les enjeux de la célébration de la journée mondiale de la femme rurale doublée des festivités marquant la célébration de l’année Internationale de l’Agriculture familiale dans le Tchologo. En effet, les sujets portant sur L’agriculture familiale, l’importance de la femme rurale dans la production vivrière, l’accès à la terre ainsi que la préservation des semences locales avec la mise en évidence des enjeux et des risques liés aux OGM ont été abordés. Des doléances ont été faites aux autorités politiques et administratives au profit des populations en générale et de la femme rurale en particulier.

JPEG - 79.2 ko
Parade des coopératives de femmes à Diawala


Les temps forts de la caravane :


Les entretiens de la délégation d’Inades-Formation et de la PANAFCI avec les femmes rurales de chacun des départements à travers leurs faîtières.


JPEG - 98.1 ko
Rencontres avec les Femmes de Ouangolo


L’étape de Ouangalo a été spectaculaire à travers la mobilisation des femmes qui ont revêtues le pagne de la célébration de l’AIAF en Côte d’Ivoire.


La cérémonie officielle de la célébration de la journée mondiale de la femme rurale


La journée du 17 Octobre a été marquée par la cérémonie officielle de la célébration de la journée mondiale de la femme rurale en présence de Monsieur Aka Aouélé Eugène, Vice-Président de l’Assemblée Nationale, représentant le Patron de la manifestation, Son Excellente Monsieur Soro Kigbafori Guillaume, Président de l’Assemblée Nationale et Député de Kong et de Monsieur Coulibaly Sangafowa, Ministre de l’Agriculture, Président de l’activité.


JPEG - 66.2 ko
Les femmes récipiendaires des récompenses posent avec la délégation Inades-Formation et le Ministre de l’Agriculture


Monsieur Aka Aouélé Eugène, Vice-président de l’Assemblée Nationale, représentant le Patron de la manifestation, a au cours de son allocution relevé le rôle crucial que joue la société civile dans la promotion de l’agriculture familiale d’une part et dans la lutte pour la sécurité alimentaire d’autre part. Il a par ailleurs au nom du Président de l’Assemblée Nationale, encouragé les femmes du Tchologo à occuper la place qui est la leur dans le développement économique de notre pays à travers l’agriculture familiale.


Le Ministre de l’Agriculture, Monsieur Mamadou Sangafowa Coulibaly a pour sa part, rappelé les fondements de l’agriculture familiale et félicité Inades-Formation en ces termes : « Permettez-moi donc d’adresser mes vives félicitations à l’Inades-Formation et à la Plateforme Nationale d’Action pour l’Agriculture Familiale en Côte d’Ivoire (PANAFCI), maîtres d’œuvre de l’organisation pratique de cette manifestation. Je les encourage vivement à poursuivre leurs efforts et à s’engager résolument dans cette lutte, pour proposer des pistes de réflexion qui seront examinées avec la plus grande attention par le Gouvernement. »


Il a par la même occasion rendu un hommage appuyé à toutes les « femmes et en particulier, aux femmes rurales qui, par leur travail de tous les jours, contribuent à nourrir les populations vivant sur le sol ivoirien et bien au-delà, c’est-à-dire, celles de la sous-région ouest-africaine. » Il a enfin énuméré quelques projets en cours dans le secteur principalement l’aménagement du bas-fond de SANGOPARI dont la mise en œuvre permettra de disposer de 50 ha en amont pour les cultures maraichères, de 166 ha en aval pour le riz et de 38 ha additionnels pour les maraichers. Ces terres seront irrigables et donc utilisables en toute saison pour la production de riz et d’autres cultures vivrières.

JPEG - 77.5 ko
Les femmes prêtes pour le défilé à Korhogo


Après le défilé de plus de 2 000 femmes membres de coopératives et groupements de vivriers de la région du Tchologo, il y a eu une importante remise de matériels et de récompenses aux femmes dont 03 tracteurs aux coopératives de production de canne villageoise, des kits agricoles aux 30 meilleures exploitantes agricoles de l’année, ainsi que des récompenses aux gagnantes du concours culinaire Edition 2014.


La célébration de la femme rurale dans le Tchologo aura répondu aux attentes aussi bien de la population que des organisateurs.

JPEG - 70.4 ko
Remise de matériel agricole et de tracteurs aux producteurs.

  
twitter avec nos hashtags

  • INADES-Formation
  • Rue C 13 Booker Washington
  • 08 BP 8 Abidjan 08
  • Tél.(225) 22 40 02 16 - Fax (225) 22 40 02 30

Newsletter

Se désinscrire