Espace membre
recherche avancee
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit
  • Envoyer cette page à un ami

    envoyer a un ami

  • Imprimer cette page

Inades Formation Rwanda s’investit dans le renforcement des capacités des Associations d’Usagers d’Eau (AUEs) au Rwanda

Inades Formation Rwanda mène depuis Avril 2012, une activité de renforcement des capacités des associations d’usagers d’eau dans les Districts de Kirehe et Ngoma, Province de l’Est, pour le compte d’un projet d’appui à la gestion de l’eau à des fins d’irrigation. C’est une initiative pilote dont la réussite va inspirer les autres projets de promotion de l’irrigation dans le pays, une des conditions d’optimisation de la production avec l’intensification agricole.

En quoi consiste le programme de renforcement des capacités mis en œuvre ?

Ce programme consiste à appuyer les fermiers bénéficiaires de l’eau d’irrigation et des infrastructures, à aménager, regrouper des associations d’usagers d’eau, pour qu’ils s’approprient la gestion pérenne de tous les systèmes d’irrigation aménagés dans le District de Kirehe et Ngoma.

Contexte du programme Le développement de l’irrigation au Rwanda fait partie des priorités retenues sur la voie de l’intensification agricole comme facteur de développement durable. Le Plan Stratégique de Transformation de l’Agriculture et la Vision 2020 du gouvernement prévoient une expansion des superficies irriguées, jusqu’à 100 000 ha, contre moins de la moitié aujourd’hui. Afin d’assurer un développement équilibré des infrastructures , l’exploitation durable et équitable des superficies aménagées ainsi que la gestion rationnelle des systèmes d’irrigation, le Ministère ayant l’agriculture dans ses attributions, par l’intermédiaire du « Kirehe Community-based Watershed Management Project »(KWAMP), et en étroite coordination avec l’entité en charge de la promotion de l’irrigation au niveau national (National irrigation Task Force), vise à mettre en place et soutenir des associations d’usagers d’eau (AUE) dans le District de Kirehe, comme projet pilote. Kirehe est l’un des sept districts qui composent la Province de l’Est. Il comprend douze (12) secteurs administratifs, soixante (60) Cellules administratives et six cent douze ( 612) « Imidugudu » ou villages administratifs. Il s’étend sur une superficie totale de 1.118,5 km2 et compte environ 292.215 habitants.

Les associations d’usagers d’eau appuyées en quelques chiffres

Elles sont au nombre de 17, dont 15 basées dans le District de Kirehe, et 2 dans le District de Ngoma. Mais le projet en soi est basé à Kirehe, d’où son appellation. 8 marais aménagés et 8 systèmes d’irrigation collinaire se situent dans le District de Kirehe, tandis que deux autres marais sont dans le District de Ngoma. Au total, ces associations d’usagers d’eau exploitent autour de 2.500 hectares aménagés ou en cours d’aménagement et regroupent 10.000 membres, soit une population totale touchée de plus de 50.000 personnes.

Principales tâches et responsabilités d’IF Rwanda

1) Développer une approche harmonisée d’appui à la gestion durable des systèmes d’irrigation par des associations d’usagers d’eau également bien gérées et bien gouvernées. L’approche est pragmatique et réaliste, avec des indicateurs de performance « SMART » correspondant à des activités et des sous-activités conséquentes ; 2) Développer des modules de formation du personnel d’appui du District et des associations d’usagers d’eau, sur base de l’approche de formation des formateurs. Tester et finaliser les outils pédagogiques et les méthodes de formation ; 3) Fournir un appui de proximité et un guidage continu pour le personnel du district (Kirehe) devant poursuivre ultérieurement le monitoring des associations d’usagers d’eau ; 4) Donner des appuis conseils sur terrain aux associations d’usagers d’eau en étroite concertation avec ces dernières et avec le personnel d’appui du District de Kirehe, ainsi que des formations spécifiques complémentaires lorsqu’elles sont requises. 5) Appuyer les activités de suivi et d’autoévaluation des agents d’appui du District et des associations d’usagers d’eau, ainsi que l’élaboration des rapports narratifs et financiers y relatifs.

Fonctions des Associations d’Usagers d’Eau

L’Arrêté Ministériel n° 001/11.30 du 23 Novembre 2011 portant création et organisation des associations d’usagers d’eau leur confère cinq fonctions principales ci-après :

1) Fonctions techniques : Exploitation et entretien des infrastructures, distribution équitable de l’eau dans les périmètres irrigués développés ;

2) Fonctions financières Fixation et perception des redevances sur l’eau d’irrigation, élaboration et mise en œuvre d’un plan opérationnel annuel en matière de gestion de l’eau et d’entretien des ouvrages systèmes d’irrigation ;

3) Fonctions de gestion administrative Mise en place des organes, organisation des réunions statutaires, élaboration et classement des rapports, élaboration ou amélioration des statuts et règlements, rapportage financier et contrôle de l’utilisation du budget, etc.

4) Fonction sociale Communication fluide au sein de tous les comités et aussi envers les membres (GA), organisation des réunions (discussions / débats), prévention et résolution des conflits , ainsi que diverses activités de mobilisation sociale visant la gestion durable des zones irriguées développés ;

5) Fonctions de suivi et d’évaluation - (organisation interne) : Suivi budgétaire et rapport d’activités périodiques, Indicateurs de performance (sur le plan technique, financier et social) permettant de prendre les meilleures décisions pour aller de l’avant


  
twitter avec nos hashtags

Actualités

toutes les actualités
  • INADES-Formation
  • Rue C 13 Booker Washington
  • 08 BP 8 Abidjan 08
  • Tél.(225) 22 40 02 16 - Fax (225) 22 40 02 30

Newsletter

Se désinscrire