Espace membre
recherche avancee
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit
  • Envoyer cette page à un ami

    envoyer a un ami

  • Imprimer cette page

Conférence-débat sur les acquisitions massives de terres agricoles en Afrique

Dans le cadre de la célébration du cinquantenaire de l’INADES, l’Inades-Formation voudrait attirer l’attention de la population et des politiques sur les menaces qui pèsent sur l’agriculture familiale. Ces menaces à l’agriculture familiale ont été identifiées comme étant l’introduction des Organismes génétiquement modifiés dans l’agriculture et les acquisitions massives des terres agricoles.

En effet, entre 2000 et 2010, le total des transactions foncières a été évalué à 261 millions d’hectares dans le monde [1] et plus de 60% de ces acquisitions sont réalisées dans des pays où la population souffre de malnutrition ou de sous-alimentation [2].

Depuis 2008, de nombreuses organisations internationales et non-gouvernementales étudient les conséquences des acquisitions massives des terres agricoles sur les communautés rurales. Un phénomène ancien qui prend de plus en plus d’ampleur. Les acquisitions massives des terres agricoles ont des conséquences sur les moyens d’existence, des paysans. Ce changement bouleverse les modes d’utilisation et de production agricole, menace les pratiques et le savoir-faire paysan et l’environnement.

Alors, comment protéger les communautés rurales menacées par l’acquisition massive des terres ?

C’est principalement pour répondre à cette préoccupation qu’Inades-Formation organise une conférence débat sur « Les acquisitions massives de terres agricoles en Afrique et les droits des communautés rurales », le 14 novembre 2012 à l’Inades-Formation à Cocody.

Durant la conférence, une analyse sur les impacts des acquisitions massives sera présentée pour ensuite évaluer les moyens juridiques pour y faire face (avec la Cote d’Ivoire, comme pays de référence). Les participants seront amenés à la fin de cette conférence à élaborer des propositions et des recommandations pour la protection des droits fonciers des petits exploitants agricoles.

Sont conviés à cette conférence les décideurs politiques et coutumiers, les institutions impliquées dans la gestion du patrimoine foncier, les partenaires au développement, les organisations de droit de l‘homme, les organisations de protection de l’environnement et celles engagées dans le développement durable.

La conférence sera animée par : M. Baridomo Pascal, Inades-Formation International ; Pr Ibo Jonas, Université Nangui Abrogoua (Environnement, Ressources Naturelles renouvelables& Foncier Rural) ; M. Wodjo Fini Traoré, Président du Club Union Africaine Côte d’Ivoire.

Pour toutes informations complémentaires contactez : Vanessa Shaka, chargée de plaidoyer Services des Appuis Pédagogiques du Secrétariat général : vanessa.shaka@inadefo.net ou Achi Marcelle, Chargée de communication et relations publiques : marcelle.achi@inadesfo.net Une paysanne dans son champs de maïs / les acquisitions massives de terres agricoles constituent une menace pour l'agriculture familiale


  
twitter avec nos hashtags

  • INADES-Formation
  • Rue C 13 Booker Washington
  • 08 BP 8 Abidjan 08
  • Tél.(225) 22 40 02 16 - Fax (225) 22 40 02 30

Newsletter

Se désinscrire