Espace membre
recherche avancee
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit
  • Envoyer cette page à un ami

    envoyer a un ami

  • Imprimer cette page

Année internationale de l'agriculture familiale

Plaidoyer pour une Année Internationale de l’Agriculture Familiale (AIAF)

Le Forum Rural Mondial (FRM) est une Association de développement établie comme un réseau qui couvre largement quatre continents. Il comprend des organisations d´agriculteurs et des associations rurales, des instituts de recherche, et des membres individuels, engagés pour l’avènement d’un développement mondial durable et équitable, en particulier dans le domaine rural. Inades-Formation est membre à part entière.

Le FRM agit comme un facilitateur-coordinateur de la Campagne AIAF, mais son leadership appartient à l’ensemble des organisations qui soutiennent cette Campagne à travers le monde.

Introduction à la campagne pour l’Année Internationale de l’Agriculture Familiale

Il devient impératif de reconnaître l’Agriculture Familiale et de la promouvoir un contexte international favorable à son développement La proposition, en faveur de la déclaration d’une Année Internationale de l’Agriculture Familiale repose sur :

Une approche positive et dynamisante, qui vise à montrer à la société civile et à l’ensemble de ses institutions, non seulement les défis et les difficultés auxquels se heurte l’agriculture familiale, mais aussi sa grande contribution, réelle et potentielle, à l’alimentation mondiale, à la lutte contre la pauvreté et à la réalisation des Objectifs de Développement du Millénaire.

Caractéristiques de l’Agriculture Familiale dans le monde

  • 3 milliards de personnes vivent à la campagne.
  • 2,5 milliards sont des femmes et des hommes agriculteurs.
  • Plus de 1,5 milliard travaillent 404 millions des parcelles de moins de 2 Ha.
  • La population rurale travaillant dans l’agriculture industrielle est inférieure à 20 millions de personnes.
  • Les 2 /3 de la population mondiale qui souffrent de la faim et de la malnutrition sont des femmes, hommes et enfants des familles paysannes marginalisées.
  • La croissance du PIB provenant de l’agriculture est environ 2 fois plus efficace pour augmenter les revenus des personnes extrêmement pauvres que la croissance du PIB provenant d´autres secteurs.
  • L’Agriculture Familiale représente :
    • Un pilier fondamental du développement intégral de toutes les nations : secteur stratégique.
    • Une unité de production ancrée dans les liens profonds entre un morceau de terre, souvent de taille petite ou moyenne, et la famille qui le possède et le travaille,
    • un secteur de valeur symbolique et stratégique en raison de ses dimensions économiques, sociales, culturelles, environnementales et de ses fonctions territoriales.
    • La production alimentaire durable : la sécurité alimentaire et la souveraineté alimentaires, source de revenus, la gestion environnementale des terres et de sa biodiversité.
    • Une importante dimension culturelle pour les peuples.
    • Manque de reconnaissance stratégique du rôle de l’agriculture familiale
    • Les agriculteurs ne jouent pas de rôle dans les processus décisionnels et politiques.
    • Baisse progressive des investissements dans le secteur agricole : manque d’infrastructures, d’assistance technique, de facilités d’accès au crédit et aux marchés, d’installations éducatives et sanitaires, etc.

Avec l’Année Internationale de l’Agriculture Familiale, nous visons :

  • La reconnaissance par l’ONU, les gouvernements et la société civile, de la fonction essentielle de l’agriculture familiale,
  • Le renforcement de la légitimité des organisations de producteurs (agriculteurs, pêcheurs traditionnels, éleveurs) à représenter les intérêts de l’agriculture familiale,
  • La création, l’extension ou le renforcement des plates-formes nationales, continentales et internationales pour élaborer des politiques et des stratégies pour défendre l’agriculture familiale,
  • L’augmentation des investissements publics dans les infrastructures et les services dans les zones rurales,
  • La reconnaissance progressive du statut des femmes rurales et la création d’outils d’accès à l’investissement, au crédit, à la propriété, etc.
  • L’augmentation de l’emploi rural, en particulier chez les jeunes des deux sexes,
  • La stimulation de la recherche agricole appropriée,
  • Le renforcement des programmes de formation,
  • Le renforcement des réseaux de communication aux niveaux mondial, continental et national pour renforcer les liens de solidarité et de réciprocité entre les sociétés urbaines et rurales

  
twitter avec nos hashtags

  • INADES-Formation
  • Rue C 13 Booker Washington
  • 08 BP 8 Abidjan 08
  • Tél.(225) 22 40 02 16 - Fax (225) 22 40 02 30

Newsletter

Se désinscrire