Espace membre
recherche avancee
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit
  • Envoyer cette page à un ami

    envoyer a un ami

  • Imprimer cette page

Accompagnement des initiatives paysannes autour des filières agricoles

Atelier national de structuration des producteurs de semences de céréales

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet susvisé, initié par la FAO et conduit par Inades-Formation Togo, Inades-Formation Togo a organisé du 26 au 27 février 2010 à Sokodé (région centrale), un atelier national de consolidation du schéma de structuration des producteurs de semences de céréales. En prélude au dit atelier, il a été organisé du 22 au 29 janvier 2010, des ateliers régionaux de conception du schéma de structuration des producteurs de semences dans les cinq régions du Togo. Ces activités portent sur le volet « Appui à l’organisation des producteurs et distributeurs semenciers et à l’organisation de la commercialisation » dudit projet.

Objectif de l’atelier

L’objectif principal de cet atelier est de mener de façon participative, des réflexions autour des schémas conçus et adoptés dans les régions en vue de parvenir à un schéma de structuration des producteurs de semences au plan national.

Spécifiquement il s’agit de :

• amener les délégués régionaux de producteurs de semences à échanger autour des différents schémas conçus et adoptés dans les régions ;

• analyser les différents schémas en vue de l’adoption d’un schéma consolidé de structuration des producteurs de semences.

L’atelier a réuni 30 participants répartis dont 23 producteurs de semences venus des cinq régions du Togo, 3 distributeurs de semences, 2 producteurs de céréales représentant la CPC-Togo, un représentant de l’ICAT, un représentant de la DRAEP et un observateur en la personne de Monsieur ADUFU Kossi Séna, Assistant Chargé de programmes à la FAO, représentant de la FAO. Il a été animé par Messieurs TOPKA Yawo et AZIABA Komi, respectivement Chef du programme des filières agricoles à Inades-Formation et Consultant d’Inades-Formation pour le projet « Renforcement des bases de la sécurité alimentaire des ménages agricoles vulnérables au Togo ».

Principaux résultats de l’atelier

o Les participants ont pris connaissance des résultats globaux des ateliers régionaux notamment des différents schémas conçus et adoptés dans les régions. D’une manière participative, ils ont fait des analyses autour des points liés au degré de démembrement des schémas et au statut de membre,

o Après l’analyse des schémas, les participants ont adopté un schéma de structuration à trois niveaux de démembrements en commençant par la préfecture comme organisation de base, puis au niveau régional et enfin au niveau national qui constituera la faîtière ou la centrale. Les membres de l’organisation de base (niveau préfectoral) peuvent être des personnes physiques comme des personnes morales

o Les participants ont eu une meilleure connaissance du mode d’organisation et de fonctionnement de la CPC-TOGO et de l’ANPAT. Ils ont tiré des enseignements des difficultés organisationnelles et fonctionnelles de ces deux organisations paysannes, notamment sur des questions liées aux différents services rendus aux membres (approvisionnement en intrants, commercialisation, accès aux crédits…), aux cotisations des membres, à la gestion quotidienne, etc. Ces difficultés relevées et les enseignements tirés, aideront les membres à mieux construire leur réseau.

o En prélude aux travaux d’élaboration des textes juridiques devant régir le futur réseau, les participants ont eu à travailler sur les points des statuts notamment les objectifs, les différents organes, la qualité de membre et les modalités d’adhésion, ce qui constitue un élément positif pour les étapes suivantes du processus d’organisation du réseau, à savoir : la préparation et l’organisation des ateliers d’élaboration des textes juridiques statutaires du réseau.

Les Organisations des producteurs de céréales de la préfecture de Tchamba formées en gestion de leurs entreprises.

Dans le cadre du renforcement des capacités techniques et de gestion des Organisations de Producteurs de Céréales (OPC) et des Unions des Organisations de Producteurs de Céréales (UOPC) de la Préfecture de Tchamba, Région Centrale, INADES-Formation Togo, a organisé du 19 au 24 avril 2010 une mission d’animation des leaders paysans bénéficiaires du projet sur « l’éducation coopérative et la mise en place et tenue des document de gestion d’une entreprise coopérative agricole ».

Financée par le Fonds National d’Apprentissage et de Formation en Perfectionnement Professionnel (FNAFPP), cette initiative veut répondre à un certain nombre de préoccupations des producteurs, entre autres « comment bien produire et vendre à travers la force économique que constituent leurs coopératives agricoles ? ». Ce troisième module de formation veut apporter des connaissances complémentaires en de gestion managériale (planification, organisation, direction et contrôle) d’une entreprise coopérative et en tenue des documents de gestion juridique, administrative, comptable et financière aux UOPC/OPC des localités de Tchamba, d’Alibi 1, de Koussountou et de Kaboli.

Déroulement des sessions sur le terrain

Dans le but de réaliser efficacement les objectifs visés et permettre aux participants de poursuivre l’apprentissage après leur formation, des supports ont été distribués aux participants à raison de 2 copies par UOPC. Le document de progression pédagogique leur a été également remis.

Les sessions de formation ont été animées effectivement par deux (2) facilitateurs d’INADES-Formation Togo : Kwami N’Key AMONA et Sena Kwaku ADESSOU. Il y avait une vingtaine de participants par UOPC (20 participants dont 3 femmes à Kaboli, 18 participants dont 1 femme à Tchamba,).

Quelques résultats

Ces sessions ont été l’occasion pour les participants :

• de comprendre le concept de gestion d’une entreprise coopérative agricole et son cycle ;

• d’exposer leurs lacunes en matière d’élaboration et de tenue de certains documents de gestion et d’y trouver des solutions ;

• de prendre connaissance d’autres documents de gestion ;

• de comprendre l’utilité de la mise en place et la tenue des documents de gestion juridique, administrative, comptable et financière ;

• de situer les responsabilités en matière de tenue des documents de gestion.

La formation de ces leaders paysans a donc suscité une prise de conscience pour la bonne gestion de leurs coopératives. Dans la plupart des cas, les participants ont souhaité que leur accompagnement par l’Agent de proximité se poursuive afin de leur permettre de saisir d’autres opportunités d’appui technique.

Ainsi donc, on peut affirmer que les objectifs sont atteints. Ces sessions ont, dès lors, abouti à l’élaboration d’un plan de mise en œuvre consensuel des acquis de la formation comportant.

les activités à mener, la période d’exécution, le responsable et les moyens pour la mise en œuvre de ces activités.


  
twitter avec nos hashtags

Actualités

toutes les actualités
  • INADES-Formation
  • Rue C 13 Booker Washington
  • 08 BP 8 Abidjan 08
  • Tél.(225) 22 40 02 16 - Fax (225) 22 40 02 30

Newsletter

Se désinscrire