Espace membre
recherche avancee
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit
  • Envoyer cette page à un ami

    envoyer a un ami

  • Imprimer cette page

Inades-Formation alerte l'opinion publique sur les acquisitions massives des terres agricoles en Afrique

Dans le cadre des festivités du Cinquantenaire d’INADES, l’Inades-Formation a organisé une conférence-débat sur le thème des "{{acquisitions massives de terres agricoles en Afrique et les droits des communautés rurales}}", le 14 novembre 2012 à son siège. Cette conférence avait pour objectifs d'ouvrir un débat citoyen sur le phénomène des acquisitions massives des terres, ses conséquences sur les droits des communautés et comment sécuriser leurs droits et à susciter le soutien du public en faveur de la sécurisation foncière au profit des communautés de base.

JPEG - 45.5 ko
Une paysanne dans son champs de maïs au Togo / les acquisitions massives de teres agricoles constituent une menace pour l’agriculture familiale

Contexte

Depuis 2008, de nombreuses organisations internationales et non-gouvernementales ont étudié les conséquences des acquisitions massives foncières sur les communautés rurales. Des médias nationaux et internationaux ont relayé des cas d’appropriations des terres des communautés rurales, c’est entre autres : Entre 2000 et 2010, le total des transactions foncières a été évalué à 261 millions d’hectares et plus de 60% de ces acquisitions étaient réalisées dans des pays où la population souffre de malnutrition ou de sous-alimentation. L’impact de l’allocation de ces terres accaparées sur la production alimentaire mondiale est difficile à établir mais de nombreuses études de cas démontrent les effets néfastes sur les moyens d’existence des communautés concernées. Dans nombreux de pays africains, des entreprises (trans)-nationales ou/et des individus peuvent s’installer et investir dans des pays à faible gouvernance foncière plus rapidement, souvent dans l’opacité et tout en se prémunissant d’engagements forts ; avec dans beaucoup de cas des conséquences négatives, comme le non-respect des droits des communautés et de l’environnement. Ainsi la conférence a permis d’attirer l’attention de la population et des politiques sur le phénomène qui menace l’agriculture familiale.

Conférenciers et thèmes de débat

La conférence a été animée par trois conférenciers sur les sous-thèmes suivants : Enjeux des acquisitions massives des terres agricoles en Afrique et la situation en Côte d’Ivoire par M. Baridomo Pascal, secrétaire général adjoint de l’Inades-Formation, chargé de l’appui pédagogique ;

Phénomène d’acquisitions massives des terres agricoles et dynamiques socio-foncières en milieu rural ivoirien, présenté par le Pr IBO Guéhi Jonas de l’Université Nangui Abrogoua de Côte d’Ivoire

Le phénomène d’acquisitions massives des terres agricoles et la question de la protection des droits des communautés rurales, au regard de la loi foncière ivoirienne et des textes juridiques internationaux, par M. Wodjo Fini Traoré, président du club Union Africaine Côte d’Ivoire

Les présentations ont permis de relever l’ampleur du phénomène d’acquisition massive des terres agricoles, définit par l’Inades-Formation comme un phénomène conduit par des individus, des États, des firmes internationales et/ou nationales qui usent des voies prétendues légales pour acquérir de grandes surfaces de terres aux fins d’investissements pour l’agro-industrie à caractère extraverti ou pour la spéculation. Les conférenciers ont insisté sur la nécessité de prendre position et d’agir, d’informer, sensibiliser et former les populations rurales, les élus, chefs villageois, afin de favoriser une prise de conscience plus large dans les sociétés et d’amener les décideurs à prendre des mesures de sécurisation foncière pour garantir l’avenir des exploitations familiales agricoles.

Participants

La conférence a compté parmi ses participants le ministère ivoirien de l’agriculture, des institutions financières, des autorités traditionnelles, des partenaires au développement, des ONG locales et internationales de protection des droits de l’homme, la presse nationale, etc.

Télécharger les documents de la conférence

Enjeux des acquisitions massives des terres agricoles en Afrique et la situation en Côte d’Ivoire

Phénomène d’acquisitions massives des terres agricoles et dynamiques socio-foncières en milieu rural ivoirien

Le phénomène d’acquisitions massives des terres agricoles et la question de la protection des droits des communautés rurales, au regard de la loi foncière ivoirienne et des textes juridiques internationaux


  
twitter avec nos hashtags

  • INADES-Formation
  • Rue C 13 Booker Washington
  • 08 BP 8 Abidjan 08
  • Tél.(225) 22 40 02 16 - Fax (225) 22 40 02 30

Newsletter

Se désinscrire